Fabrication de verreries de laboratoire
Sécurité et Economie :


1) Le tube interne du réfrigérant est ouvert à l’air, il n’y a pas de pression de vapeur dans l’appareil susceptible de provoquer une explosion.

2) La quantité d’eau employée est minime : 3 litres maximum pour l’extraction. En se transformant en vapeur, l’eau se détend et prend 1600 fois son volume : soit 4800 litres de vapeur, ce qui est suffisant pour l’opération. Il ne faut pas noyer les plantes (nous ne faisons pas de la tisane !).

3) Le réfrigérant est alimenté par une petite pompe de faible consommation électrique qui brasse un volume constant de 5 à 10 litres selon le récipient que vous choisirez.

4) L’ensemble de l’opération est très sobre en énergie utilisée et vous donnera toute satisfaction si vous suivez nos recommandations simples. Il est recommandé d’isoler le bidon pour diminuer les pertes de chauffage.